Quel est le meilleur isolant phonique ?

L’isolation de certaines pièces de la maison est une étape cruciale de tout projet de rénovation intérieure. Bien entendu, la réalisation des travaux nécessite une expertise approfondie dans le domaine. Mais le plus important c’est de choisir un isolant phonique performant afin de garantir la réussite de l’isolation. Justement, voici un comparatif des meilleurs isolants phoniques du moment.

Zoom sur les meilleurs isolants phoniques minéraux

La laine de verre

Il s’agit de l’un des meilleurs isolants phoniques ou acoustiques du moment. Généralement utilisée en rénovation, la laine de verre est vendue sous différentes formes (en vrac, rouleaux ou panneaux). Elle est fabriquée à partir de sable et de verre recyclé (60 %). Grâce à sa structure poreuse et élastique, les bruits (aériens et extérieurs) sont réduits de manière considérable.

La laine de roche

La laine de roche s’utilise dans la construction des maisons afin d’y atténuer les éventuels bruits. Il s’agit d’un isolant phonique fiable pour isoler un sol à l’étage ou un plafond. À noter que cette matière est fabriquée à partir du basalte. De plus, elle résiste bien au feu.

Le verre cellulaire

Pour se protéger contre les bruits venant du voisinage ou de la rue, il est envisageable d’opter pour le verre cellulaire. L’avantage c’est qu’il ne peut être dégradé par combustion. En clair, le verre cellulaire résiste à des températures pouvant aller jusqu’à 430 °C. De plus, il est étanche à l’eau.  

Quels sont les meilleurs isolants phoniques naturels ?  

 

Le liège

Le liège est sans doute l’un des meilleurs isolants thermiques et phoniques naturels. L’air enfermé dans ses cellules est la source de son pouvoir isolant. Il est généralement utilisé pour isoler les plafonds, les murs, les sols ou les combles d’une habitation. D’ailleurs, les panneaux de liège peuvent être employés pour isoler une toiture. Le liège expansé possède de nombreux atouts. Il est à la fois écologique, résistant (aux insectes et rongeurs), hydrofuge, ininflammable et étanche.    

La laine de mouton

Tout comme le chanvre et le lin, la laine de mouton possède des propriétés isolantes remarquables. Elle constitue une solution envisageable pour améliorer l’isolation acoustique de toute habitation. En effet, la laine de mouton est un isolant phonique naturel, écologique et sain. Elle est capable de neutraliser les bruits aériens. Elle est disponible sous forme de rouleaux, de panneaux semi-rigides ou en vrac. La laine de mouton peut être utilisée pour isoler les combles, les façades, les toitures ou encore les planchers.

Quid des isolants phoniques synthétiques ?

La mousse phénolique

La mousse phénolique, aussi appelée résolique, se classe parmi les meilleurs isolants phoniques disponibles dans le commerce. Il s’agit d’un isolant synthétique constitué de produits dérivés du pétrole. Sa facilité de mise en œuvre est l’un des avantages qu’elle présente. Il est tout à fait possible d’isoler les murs (par l’intérieur) avec de la mousse phénolique. Idem pour l’isolation de la toiture.  

Le polyuréthane

Le polyuréthane peut être utilisé pour isoler les combles, les cloisons, les murs ou d’autres endroits difficiles d’accès. Il est d’ailleurs disponible sous différentes formes (panneaux, mousse, etc.). Cet isolant dispose d’une faible épaisseur et bénéficie d’une légèreté incomparable. La cerise sur le gâteau, c’est qu’il est facile à poser et s’adapte à n’importe quel type de chantier de construction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *